LES ENFANTS ET LES HABITUDES SAINES : POURQUOI MANGER AVEC LES PARENTS VOUS REND-IL EN MEILLEURE SANTÉ ET PLUS SOCIABLE ?

LES ENFANTS ET LES HABITUDES SAINES : POURQUOI MANGER AVEC LES PARENTS VOUS REND-IL EN MEILLEURE SANTÉ ET PLUS SOCIABLE ?

L’école ou la maternelle, les grands-parents, la piscine et tous ceux qui en ont plus : la vie des enfants, dès les premières années de leur vie, est de plus en plus mouvementée chaque jour. Les parents en sont bien conscients et, d’une part, sont très heureux d’offrir de nombreuses opportunités et stimuli à leurs enfants, mais, d’autre part, manger avec leurs parents est certainement à l’arrière-plan. Comme si cela ne suffisait pas, de nombreuses personnes sont convaincues que l’éducation nutritionnelle de leurs enfants se fait principalement en les habituant à manger en même temps. Cependant, des études récentes suggèrent une autre solution : le secret, en fait, est de s’assurer que les enfants se retrouvent le plus souvent possible à manger avec leurs parents.

Pourquoi est-il si important de partager les repas ? Passer du temps ensemble devant le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner, en fait, nous permet de transmettre des gestes corrects et des habitudes saines.

PLUS SOCIABLE ET EN MEILLEURE SANTÉ : LES ENFANTS ONT L’HABITUDE DE MANGER AVEC LEURS PARENTS
Une étude récente de l’Université de Montréal publiée dans le Journal of Developmental & Behavioral Pediatrics montre que les enfants qui partagent leurs repas plus souvent, du déjeuner au dîner, avec maman et papa sont en meilleure santé que leurs pairs, mais pas seulement. En fait, la recherche montre également que ces enfants et ces jeunes ont moins de problèmes de comportement que leurs pairs.

Un simple geste, donc, comme le temps passé à table ensemble, a des avantages concrets tant physiques que psychologiques : les participants à la recherche, en effet, à 10 ans, sont plus en forme, moins dépendants des boissons gazeuses, plus sociables, moins agressifs et impulsifs. La question se pose spontanément : comment un déjeuner partagé peut-il avoir ces effets sur l’éducation des enfants ?

POURQUOI MANGER ENSEMBLE, C’EST BON POUR TOI ?
DES PARENTS À LA SOCIÉTÉ : APPRENDRE À SE COMPORTER
Le premier élément qui explique pourquoi cette habitude se porte si bien est toujours illustré par les chercheurs de Montréal. En effet, la présence d’au moins un parent pendant les repas facilite le dialogue sur les questions quotidiennes, mais aussi d’actualité, et stimule les enfants à parler des problèmes qu’ils peuvent avoir à l’école et avec leurs pairs. La comparaison en mangeant avec les parents est précieuse car ils peuvent offrir de bons conseils ou des solutions pour réagir indépendamment à des situations difficiles. Les chercheurs font référence à un “enseignement indirect des interactions prosociales”, qui se déroule cependant dans un environnement protégé où l’enfant est libre de s’exprimer et d’identifier des stratégies de communication positives qu’il peut ensuite utiliser avec des acteurs extérieurs.

MANGER ENSEMBLE ET GAGNER VOTRE AUTONOMIE
Les psychologues recommandent également de manger ensemble parce que cette activité, si elle est partagée, aide les enfants à développer de façon autonome certaines actions quotidiennes pertinentes. Petit-déjeuner, déjeuner, collation, dîner en commun permet à l’enfant d’effectuer, plusieurs fois par jour, même en une seule journée, toutes les activités de base de l’alimentation comme, par exemple, utiliser une cuillère seule ou se nettoyer la bouche avec une serviette.

S’habituer à manger ensemble permet d’apprendre progressivement et de procéder par essais et erreurs, en observant ce qui se passe autour de soi. Jour après jour, l’enfant apprend à gagner de l’autonomie à table dans un environnement protégé, où il sait qu’il trouve sa mère ou son père, à qui les psychologues conseillent de ne pas lésiner sur les conseils pratiques et les explications rassurantes.