Interagir avec le chinchilla et promouvoir l’enrichissement de l’environnement

Interagir avec le chinchilla et promouvoir l’enrichissement de l’environnement

Personne n’aime être enfermé et n’avoir rien à faire. Donc, si vous voulez garder votre chinchilla en bonne santé, essayez de le faire sortir de la cage pour jouer avec elle au moins une fois par jour. Pour les moments où elle restera dans la cage, il est important de s’assurer que le chinchilla a quelque chose à distraire.

Outre les barres et les étagères qui lui permettent de sauter et de grimper, le chinchilla aime aussi se cacher dans des terriers et courir, il vaut donc la peine de mettre la fameuse roue des rongeurs dans la cage.

Rappelez-vous que tous les jouets doivent être d’une taille adéquate par rapport au chinchilla pour éviter les accidents, tels que les blessures aux pieds.

Maintenez l’hygiène de la cage et du chinchilla à jour, mais sans eau !

Les chinchillas sont des animaux de compagnie très propres et, en tant que tels, peuvent être stressés dans des environnements sales. Par conséquent, essayez de nettoyer la cage tous les jours, en enlevant tout résidu. Quant au bain, c’est très important pour ce rongeur, mais ne pensez même pas à le mettre à l’eau !

Comme l’explique le Dr Mariana Pestelli, la peau de ces animaux de compagnie d’origine désertique n’accepte pas bien l’humidité et leurs poils ne sèchent pas. Par conséquent, l’idéal est de donner un bain sec, avec du carbonate de calcium, entre 2 et 3 fois par semaine, juste pour enlever la saleté et l’huile.

La technique est simple : dans un récipient, verser la poudre de bain sèche et la placer dans la cage. Attendez que le chinchilla roule dedans et c’est tout ! Il suffit de retirer le récipient et d’attendre le prochain bain.